accueil > projets > 59

Felco

Publié le 03/06/2021

Un bracelet connecté permet de géolocaliser les pieds de vignes malades ou morts, et de déterminer les zones où des produits ont été pulvérisés.

LA SOCIÉTÉ

Leader dans la fabrication de sécateurs, Felco sonde les besoins des vignerons. En 2016, Stéphane Poggi, CEO de Felco Motion, est approché par la Haute école d’ingénierie et de gestion d’Yverdon-les-Bains. Celle-ci recherche des entrepreneurs intéressés à développer un projet, de la génération d’idées au prototype, avec des étudiants. Felco Motion répond par l’affirmative et les élèves contactent et questionnent 300 vignerons du monde entier.

LE PROJET

Une problématique commune à tous les acteurs de la viticulture émerge : comment faire remonter l’information constatée sur le terrain ? Dans les gros domaines, en France, notamment, il est très difficile pour un exploitant de connaître exactement l’état de sa vigne. Certains plants peuvent être malades, abîmés ou morts. Le système D prédomine : on marque le cep avec un ruban, on note son emplacement dans un petit calepin, mais l’information se perd souvent. Pour résoudre cette problématique, Felco imagine un outil digital qui permettrait à l’ouvrier, par un simple clic, de signaler un plant malade ou d’indiquer où et quand un produit a été pulvérisé. Parallèlement, le chef de culture pourrait, à distance, suivre l’avancement des équipes, planifier des tâches et les communiquer directement via cette même plateforme. Felco recherche alors un partenaire pour réfléchir au design et à l’ergonomie de son produit. Car le travail de la vigne est exigeant : le personnel est souvent équipé de gants, d’un masque ou d’un casque, il a les mains occupées et parcourt quotidiennement de longues distances. Sans compter le fait que les ouvriers ne parlent pas forcément la langue du pays. L’outil doit donc être intuitif, rapide d’utilisation et s’adapter à l’organisation de chaque domaine. En 2017, Alliance suggère de faire appel à la Haute école de l’Arc jurassien. Mandatés, Gaëtan Bussy et l’équipe de recherche « Conception de produits centrée utilisateurs » décortiquent les comportements et les attentes des utilisateurs; 18 mois plus tard, la collaboration aboutit à la création d’un boîtier à porter au poignet, géolocalisé et connecté à un portail baptisé Digivitis. Testée en Suisse, en France et en Italie, la plateforme a déjà remporté plusieurs prix d’innovation en 2019 et 2020, dont la médaille de bronze lors du salon international SITEVI et le « Coup de cœur Swiss Made » lors du salon suisse Agrovina. Elle a également permis à Felco d’être l’un des lauréats du prix romand « Industrie 4.0 – The Shapers » 2020.