accueil > projets > 40

Moka Studio : l'animation 3D désormais accessible aux graphistes

Mis à jour le 26/03/2016

La start-up suisse Moka Studio Sàrl a développé un logiciel d’animation 3D accessible aux dessinateurs 2D et 3D. Sa technologie innovante, mise au point en collaboration avec le groupe de recherche en interaction immersive de l’EPFL, est une première mondiale.

Mosketch permet aux graphistes 2D et 3D de réaliser des animations 3D complexes de manière intuitive et sans latence.

Créée en 2008 et basée à Martigny en Valais, Moka Studio est une start-up spécialisée en animation 3D et en capture de mouvement. Après plusieurs projets menés avec succès dans le domaine de la publicité et de la télévision notamment, la société a choisi de concentrer ses efforts sur son logiciel Mosketch. Son ambition ? Fournir aux graphistes un outil performant et intuitif ne nécessitant pas de connaissances approfondies en animation 3D.

Dépôt d’un premier projet CTI avec l’aide d’Alliance

Pour mener à bien son projet, l’entreprise se rapproche du groupe de recherche en interaction immersive de l’EPFL conduit par le Dr Ronan Boulic, dont l’expertise en contrôle de systèmes articulés, notamment, est apparue comme un précieux atout. Cette collaboration est rendue possible par la validation d’un premier projet CTI déposé au préalable auprès de la Confédération, avec le soutien d’Alliance. Benoît Le Callennec, co-fondateur et CEO de Moka Studio, juge cette implication décisive : « A mes yeux, il est clair que, sans l’appui de la conseillère d’Alliance, Madame Catherine Jean, notre dossier n’aurait certainement jamais été retenu. Son regard externe pertinent et ses conseils dans la manière de structurer notre dossier nous ont beaucoup apporté. »

Un logiciel plus intuitif et 100 fois plus rapide

Démarrées au printemps 2014, les recherches portent sur deux axes principaux: la rapidité de calcul du logiciel et son utilisabilité, afin de pouvoir transposer le plus fidèlement possible à l’écran toute la fluidité du dessin sur papier. «Mosketch permet d’optimiser les ressources des cartes graphiques et de réaliser simultanément des milliers de calculs, dont seule la meilleure solution est retenue et retranscrite à l’écran», relève le Dr Ronan Boulic. En résulte pour l’utilisateur un sentiment d’instantanéité et de réactivité capital, avec un temps de réponse inférieur à 15 millisecondes, 100 fois plus rapide que les algorithmes initiaux.

Commercialisation prochaine et second projet CTI

Actuellement en phase de peaufinage, Mosketch fait déjà l’unanimité auprès des utilisateurs ayant eu la chance de le tester. Deux articles sont également en cours de soumission auprès de journaux scientifiques reconnus, preuve que la technologie suscite un intérêt grandissant dans le milieu, et d’impressionnantes vidéos de démonstration sont postées sur le site internet de Moka Studio. La commercialisation du programme est prévue pour la fin d’année, d’abord auprès des artistes indépendants.

Moka Studio ne compte toutefois pas s’arrêter en si bon chemin. Toujours en collaboration avec l’EPFL et avec le soutien d’Alliance, un second projet CTI axé sur la capture et l’édition des mouvements a été déposé et conditionnellement accepté. De quoi dessiner de nouvelles perspectives réjouissantes pour ce logiciel d’animation 3D.

Contact: alliance@alliance-tt.ch